Mis à jour le
Jean Fernandez
 

Dans un entretien à paraître dimanche dans le Midi Libre, Louis Nicollin a affirmé avoir fait « une connerie » en recrutant Jean Fernandez. Le président montpelliérain assure pourtant ne pas avoir l’intention de se séparer de son entraîneur.

 

Votre opinion

Postez un commentaire