Nîmes: avec un mercato nîmois tardif, Blaquart s’est "cru en juillet"

Nîmes: avec un mercato nîmois tardif, Blaquart s’est "cru en juillet"
 

Mené 2-0 par Monaco dimanche, le Nîmes Olympique s’est réveillé en seconde période et a profité de sa supériorité numérique pour arracher le point du nul (2-2). "Un bon point" selon l’entraîneur Bernard Blaquart, qui doit composer avec un groupe largement remanié durant le mercato et de nombreux joueurs arrivés pour certains il y a seulement quelques jours.

 

Votre opinion

Postez un commentaire