Mis à jour le
Le nouveau visage paradoxal de la Suisse
 

La Nati se présentera au Mondial avec une équipe composée à majorité de joueurs d’origines étrangères, soutenue par un pays qui a récemment approuvé un référendum contre l’immigration.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • la lorgnette
    la lorgnette     

    Ce n'est pas un paradoxe mais bien une immigration réfléchie et intégrable avec de la vigilance quant à la préservation des caractéristiques culturelles du pays.L'intelligence et le discernement au service de l'anti-racisme,non pas comme en France où à vouloir contenter tout le monde personne n'est à l'aise et où les antagonismes se développent.L'enfer est pavé de bonnes intentions.

  • pujolm
    pujolm     

    NON la Suisse n'est pas contre l'immigration, au vu de tous ces émirs, cheiks, barons des quartels sud américains qui ont des comptes chez eux , elle ne veut pas l'immigration de la masse c'est totalement différent, l'argent oui le reste non, et pour les joueurs de foot ils sont intégrés parce qu' ils doivent être payé des fortunes ...donc riches.

  • 109600
    109600     

    Un article qui se retourne contre ses auteurs en prouvant que les Suisses ne sont pas racistes.

  • cytom94
    cytom94     

    Stop. Le référendum suisse n'a jamais été contre l'immigration. Les Suisses ont voté contre une immigration massive. L'immigration raisonnée et choisie n'a jamais été remise en cause.

  • Svatlan
    Svatlan     

    Et alors?
    En France, on nous impose l'immigration de masse. Ce n'est pas pour ça qu'ils sont d'accord pour autant

Votre réponse
Postez un commentaire