Bruno Genesio
 

Bruno Genesio, qui n’avait pas épargné Nabil Fekir après sa célébration polémique lors de Saint-Etienne - OL (0-5) le 5 novembre, se montre plus compréhensif ce dimanche dans les colonnes du Progrès.

 

Votre opinion

Postez un commentaire