Fumigènes au Parc OL
 

Après le huis clos partiel infligé au Groupama Stadium pour des fumigènes craqués le 17 décembre contre l'OM, le groupe de supporters lyonnais des Bad Gones dénonce la décision de la commission de discipline de la LFP.

 

Votre opinion

Postez un commentaire