A Zagreb en 2011, les Lyonnais avaient su créer l'exploit qu'ils attendent contre Séville.
 

Obligé de s’imposer par deux buts d’écart lors de la réception du FC Séville mercredi pour la dernière journée des poules de Ligue des champions, l’OL a fait de ces matches couperets une véritable tradition. Extraits choisis.

 

Votre opinion

Postez un commentaire