Jacques-Henri Eyraud
 

Après la qualification de l’OM pour les quarts de finale de la Ligue Europa obtenue jeudi soir face à l’Athletic Bilbao, le président olympien s’est fendu d’un tweet élogieux à l’égard de San Mamès, l’enceinte de l’équipe basque. Un message assez clair à destination de la mairie de Marseille et surtout d’Arema, la société qui gère le stade Vélodrome, alors que l’OM veut récupérer son exploitation commerciale.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

Votre opinion

Postez un commentaire