Rami
 

Auteur de deux grosses bourdes dimanche à Monaco, en clôture de la quatrième journée de Ligue 1 (2-3), Adil Rami savoure tout de même la victoire de son équipe. Et note des progrès au niveau collectif.

 

Votre opinion

Postez un commentaire