Michel, l'entraîneur de l'OM
 

Après le match aller contre le PSG (2-1), Míchel a connu une sacré frayeur au moment de quitter le vestiaire de l’OM et de rallumer son téléphone portable. La faute à un journaliste stagiaire pas très inspiré... Anecdote croustillante.

 
A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire