Mis à jour le
Claude Puel et Jean-Michel Aulas
 

 

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • Géant Vert
    Géant Vert     

    Heureusement que vous allez vendre des joueurs les quenelles parce que à ce rythme.Remarquez puel à lui tout seul ilanime le mercato de lyon!!!l'ol!

  • vae victis
    vae victis     

    Alors ton arguments et valable mais cette cassation est utilisé quand les indemnités sont donné par un tribunal, donc je dirais je suis d'accord avec toi si Puel va faire valoir ses droits devant un tribunal prud’homal mais si c'est juste un arrangement entre les deux parties cela sera considéré comme du salaire. par contre je pense que tu as raison si des indemnités supplémentaire sont donnés en complément.
    Pour te donner un exemple qui m'es arrivé récemment sur un prud'homme avec un employé La rupture de contrat a été jugé illégal et nous avons été condamné a payer le solde du contrat soit un an de salaire et des dommages intérêt équivalent a 6 mois de salaire nous avons payé des charge sur le salaires et non sur les indemnité. Dans un autre cas nous avons mis en fin un contrat de façon bilatéral nous sommes tombé d'accord sur un transaction équivalente a 6 mois de salaire et nous avons payé des charges sociales.
    JE en sais pas si les emplois on du déclarer des impôts la dessus mais c'est pas le sujet.

  • coups de boule!!!
    coups de boule!!!     

    non les deux inséparable non pas arriver a divorcer mdr,pourtant il etait bien au fc lion le puel vue l equipe qu il l avait l un dans l autre rien ne change du plus bas au plus bas c est ce qui fait la force du fc lion mdr,enfin il vont avoir un simple dirlo comme coatch et la encore rien va changer si un léger mieux du ridicule ,enfin encore du bon arrive et la suite au prochain numéro mdr !:;,;:

  • denis1921
    denis1921     

    quel descente en enfer ! encore un club qui va tomber dans l'anonymat comme nantes ,strasbourg,metz et plus proche lens et monaco . c'est triste d'en arriver là , quel revers pour aulas qui se prenait pour le dieu du foot français !
    allez , au r'voir .

  • Kal49
    Kal49     

    Juste pour te faire plaisir je prefere parler foot.Voici ce que disent textes et jurisprudence:• Règles d’exonération de la CSG et de la CRDS
    • Les indemnités transactionnelles sont exonérées de CSG et de CRDS pour leur part correspondant à l’indemnité de licenciement et dans les limites applicables à celle-ci
    Régime social et fiscal de l'indemnité : En principe, les sommes versées à l'occasion de la rupture sont assimilées à un complément de salaire et sont donc soumises au paiement des charges sociales, sauf si les circonstances font apparaître que les sommes versées sont en fait des dommages et intérêts indemnisant la perte de l'emploi (Cass. soc. 18 juillet 1996, n°94-22.169).
    Voilà tu à un exemple d'exeption et le cadre dans lequel il risque de se diriger car si cette somme est en partie qualifiée de dommage et interets M.Puel ne paiera pas d'impots dessus.Point final

  • le coin
    le coin     

    Seul l'argent compte et lui seul et à tous les niveaux mais ce sujet est tabou mais il existe et ailleurs qu'au foot-ball.

  • vae victis
    vae victis     

    bein donne le texte sur lequel tu t'appui, pour affirmer ça tu dois avoir des sources..et c'set pas le droit des sociétés mais du travail. a part monaco le droit s’applique a tout les clubs...Parceque la tu affirmes mais tu donne pas pas d'arguments serieux ou argymenté
    tiens un autre texte du code du travil :
    A- "Les éducateurs et entraîneurs de clubs à statut professionnel :
    Dans cette catégorie, le principe est le recours au CDD, même s'il pourrait exister des discussions, par exemple pour les entraîneurs pouvant être salariés de l'association Loi 1901 et chargés par exemple de l'entraînement des équipes de jeunes." donc CDD droit du travail
    j'attends tes arguments garçon!

  • Kal49
    Kal49     

    toi non plus tu ne lis pas .Il y aura rupture et arrangements entre les parties,on est pas forcement dans le droit des sociétés,les clubs pros ont des statuts particuliers ceci dit Puel a raison de prendre son fric vu comme il s'est fait insulter.

  • Lyduum
    Lyduum     

    ...mais il paiera tout ça... C'est inévitable!!

  • vae victis
    vae victis     

    Tu as lu ou pas le texte!
    evidemment que si le contrat est rompuu de façon bilatéral et qu'il n'y a pas de versement d’indemnité ou de salaire, bein il y a pas de charge.
    je vais t'expliquer avec des exemples ça va être plus simple pour toi, enfin j’espère.
    TU as un contrat, chacune des parties se libère et personne ne touche d'argent. Pas de pb se qui est interdit par la loi, il y a toujours une indemnité de départ qui je crois est de 1800 euros. pour éviter les pressions patronal.

    Tu as un contrat tu te libères a l'ammiable mais tu touches des indemnité de rupture ( salaire à rester ou en partie + indemnité de rupture négocié ou sans indemnité) le cas de puel apparement la tu touches et tu payes toi et ton employeur les charges dues.

    soit pas d'accord .. prud’homme la partie salarial condamné sera taxé normalement et les indemnité compensatrice non!

    Sinon ma société va très bien, pas de soucie, Des transactions du même ordre j'en ai déjà fait. toi je pense pas!
    Sache que seul la mort et les impôts sont certains
    MAis bon si ça t'amuses de te complaindre dans ton ignorance maintenat si tu as un texte de loi qui dit le contraire de ce que je te dis ou qui va a l'encontre du texte editer par un cabinet d'avocats spécialisés, n’hésite pas a le fournir je reconnaitrerai mon erreur sans pb.... parceque tu avances des choses sans arguments,la loi évolue et je suis peut être pas au courant de tout....tu vas me dire ç am'arrangerai je me fais un contrat de en 3 ans en CDD au bout de 1 na je l'arete de façon bilateral et je me fais payer tout le reste + indeminité sans charge, ca serait le top ça..!! alors n'hesite pas a me prouver le contraire que je gagne de l'argent
    merci

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire