Pep Guardiola
 

Selon El Nacional, l’entraîneur de Manchester City, qui est favorable au processus d’indépendance de la Catalogne, est cité dans un rapport de la garde civile espagnole qui lui reproche d’avoir lu à haute voix un manifeste pour l’indépendance le 11 juin dernier, chez lui, en Catalogne.

 

Votre opinion

Postez un commentaire