Fifa: qui soutient qui?
 

En plein scandale de corruption, Sepp Blatter brigue un cinquième mandat à la tête de la Fifa ce vendredi à Zurich, face au Prince Ali. Malgré l’appui d’une partie des fédérations européennes, le poids des nations africaines et asiatiques devrait bien faire pencher la balance une nouvelle fois en faveur du Suisse.

 

Votre opinion

Postez un commentaire