PSG: cinq après son coup de tête, Brandao "ne regrette pas son geste" sur Thiago Motta

Brandao et Motta
 

Le 16 août 2014, Brandao assénait un coup de tête à Thiago Motta dans les couloirs du Parc des Princes après un PSG-Bastia houleux. Suspendu sportivement six mois par la LFP, le Brésilien avait également été condamné à cinq mois de prison avec sursis. Des années après cette épisode violent, l'ancien attaquant se dit "en paix avec cette histoire", tout en "ne regrettant pas son geste".

 

Votre opinion

Postez un commentaire