Unai Emery
 

Paris a été neutralisé chez lui par Guingamp dimanche (2-2), une première en Ligue 1 cette saison. Pour Unai Emery, les Parisiens n'ont pas abordé cette rencontre avec l'état d'esprit nécessaire. Et c'est l'orgueil qui les a sauvés en fin de rencontre.

 

Votre opinion

Postez un commentaire