Javier Pastore
 

Le départ de Pastore laisserait un vide incommensurable dans le coeur des supporters parisiens. Joueur racé au style de jeu d’une rare élégance, le milieu argentin n’a que trop rarement répondu aux attentes placées en lui. Un paradoxe qui résume assez bien les six années du milieu argentin dans la capitale.

 

Votre opinion

Postez un commentaire