Henry-Wenger, un duo indissociable.
 

A 48 heures d’Arsenal-Monaco en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, Arsène Wenger, qui a dirigé les deux équipes, a évoqué pour uefa.com ses souvenirs communs sur le Rocher et outre-Manche. Avec pour trait d’union, un certain Thierry Henry qui « tout petit déjà », lui en avait mis plein la vue.

 

Votre opinion

Postez un commentaire