Si sa frappe a été détournée par Jérémy Mathieu, Gregory van der Wiel a offert le seul petit moment de bonheur au Parc des Princes mercredi contre le Barça en réduisant l’écart en fin de match (1-3). Ça n’a pas échappé à sa compagne, mannequin de body painting dans Sports Illustrated. 

">
Quand miss van der Wiel félicite son chéri buteur
 

Si sa frappe a été détournée par Jérémy Mathieu, Gregory van der Wiel a offert le seul petit moment de bonheur au Parc des Princes mercredi contre le Barça en réduisant l’écart en fin de match (1-3). Ça n’a pas échappé à sa compagne, mannequin de body painting dans Sports Illustrated. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire