L’ancien arbitre international et consultant RMC Sport revient sur les propos du président de l’UEFA, qui a déclaré ce vendredi à l’AFP que « l’arbitrage (était) mort ».

 

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • billy69
    billy69     

    je spense que l arbitrage est tres sensible dont tout ce ci fait partir du jeu mais tous les arbitres ne font ces erreurs donc on doit toujours chercher les meilleurs et experience car les bons arbitres parcequ'ils ont gagne les test dans ce genre de competition ce dure on plus besoin des arbitres experiementes pour ue bonne gestion des matches de foot

  • Momo 13
    Momo 13     

    Tous les sports medernes et professionnels utilisent la technologie de pointe. La vidéo est super rapide à utiliser. Mieux pour le respect des régles, mieux pour éviter les tricheurs, mieux pour l'éthique...Platini est contre ? Cherchez son intérêt...

  • truc
    truc     

    Les intégristes de la vidéo ne regardent pas le problème de manière objective. Sur une action claire telle la main de Henry contre l'Irlande (qu'un arbitre de surface aurait probablement vu), combien d'action litigieuses telle l'action d'Anelka quelques minutes avant. Sur une action comme ça la moitié dirait "Yapeno" et d'autre "Yapapéno".

    On nous bassine avec la soit-disante réussite du système au rugby. Mais le rugby est, contrairement au football, un sport haché fait de phases de jeu et de phase arrêtées. Et maintenant, on voit même des essai évidents être analysés à la vidéo.

    Je pense que Platini à raison quand il dit que la vidéo est poussée par des lobbyistes télévisuels qui vendraient leur pseudo-technologie.

    On peut pardonner une erreur d'appréciation dans le feu de l'action, mais pourra-t-on pardonner une décision prise par le biais de la vidéo dans un cas non avéré. 50% des gens (le camp pour lequel la décision est négative) garderont un ressentiment encore plus grand...

  • duballon
    duballon     

    Bonjour,le contrôle vidéo existe dans d'autres sports et personne ne s'en plaint. Il permet de voir ce que l'arbitre de champ ou assistant ne peuvent voir dans "le feu de l'action".
    S'il y a une évolution c'est bien dans la rapidité [et parfois dans la complexité], du jeu. Vouloir maintenir aujourd'hui "la priorité à l'Humain" ne me parait pas sain(t) y compris d'esprit.

  • claudio06
    claudio06     

    L'essentiel est d'y croire.. Pour l'instant il l'a fait bouger du stade de france à l'afrique du sud..

Votre réponse
Postez un commentaire