Rakitic
 

Quatre mois après la finale de Coupe du monde (4-2) perdue face à la France, le Croate Ivan Rakitic est toujours amer. Dans un entretien accordé au Guardian, il évoque longuement le match, se plaignant du VAR, des faits de jeu et du dieu du football.

 

Votre opinion

Postez un commentaire