La ville de Rennes, qui a présenté un dossier à hauteur de 36 millions d’euros dans le cadre de la candidature française à l’Euro 2016, attend de connaître la part prise en charge par l’Etat pour prendre une décision définitive.

 

Votre opinion

Postez un commentaire