Riolo : « Ntep and co : retour sur le goût entretenu pour ‘‘l’enflammade’’ »

Daniel Riolo
 

Performant avec Rennes, Paul-Georges Ntep est à la mode. Daniel Riolo revient sur la tendance à « l’enflammade » qui touche le Rennais comme d’autres joueurs avant lui.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • beru beru
    beru beru     

    quand tu vois les résultat de Nante depuis deux ans (interdit de recrutement de reims,de guigamp maintenant de lens tous n'ont que des soit disant joueur de cfa au mieux de d2 et il font la nique a tous le monde,mais il n'ont pas de joueur a gros transfert,le foot français n'est basé que sur le poid ou le prix des transfert,depuis tout jeune a professionnnel,un gamin de douze ans a qui tu a versée un prime au parent pour le recruter,d'entré sera meilleur qu'un autre, mais est ce si sur? et ainsi de dessuite,je doute fort fort de la compétence des spécialiste du foot a détécter des joueur et lers résultat des équipe précité en ai une preuve .

  • paulo3390
    paulo3390     

    Merci Daniel! Depuis le temps qu'on me traite de vieux con car je refuse de m'emballer pour chaque nouveau jeune qui fait un voire quelques bon matchs...
    Déjà avec Martin et ses deux buts j'avais en tête gomis qui après tout avait fait de même pour sa première sélection, sans être devenu un crack absolu.
    N'tep pareil, on le compare à Henry ou autre...
    Qu'on leur foute la paix; mais aussi qu'eux travaillent restent humbles et prouvent sur bien plus que quelques fulgurances.
    Ces besoins de constamment trouver de nouelles pépites m'écoeure, on marche sur la tête parfois.
    Enfin bref, merci daniel, encore une fois un vrai sujet réfléchi, n'en déplaise à certains, on ne peut pas, et doit pas s'enflammer chaque semaine pour un nouveau jeune.

Votre réponse
Postez un commentaire