"S'il y avait un problème de dopage dans le football, on le saurait", assure le président de la Fifa

Gianni Infantino
 

Gianni Infantino, président de la FIFA, a pris la défense de la Russie, empêtrée dans un scandale de dopage d’Etat et pays organisateur de la Coupe du monde 2018 assurant que le football n’était pas touché par ce phénomène.

 
A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire