Mamadou Sakho
 

En l’absence de Laurent Koscielny, suspendu, Mamadou Sakho apparaît comme une solution crédible dans l’axe de la défense pour affronter l’Ukraine, mardi au Stade de France, en barrage retour de la Coupe du monde. Et si c’était son heure ?

 

Votre opinion

Postez un commentaire