Mis à jour le
Iker Casillas
 

La 19e phase finale de Coupe du monde a été plutôt décevante sur le plan du jeu. Mais on gardera en mémoire des éclairs flamboyants, des aventures humaines et des promesses de lendemains qui chantent.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • cesar & romeo
    cesar & romeo     

    l'espagne a demontré un jeu parfais elle est sans doute la plus grande nation de footbal actuel une maitrise total du ballon laisse peu de chance a ses adversaire viva espana grandioseeeee

  • jovet74
    jovet74     

    on se plaint de la qualité de jeu mais c'est normal etant donné que dans la plupart des pays on choisit les joueurs selon leur physique et non sur leurs qualités footballistiques:rien que pour cela l'espagne est un exemple:le plus grand de leures attaquants titulaires fait 1m75(villa), iniesta, xavi 1m69 tous les eux: le physique ne remplacera jamais la technique.les grands costauds sont obligés de prendre des saloperies pour etre rapides et vifs,et au final ça ne donne rien de bon.

  • Limpertinentlyonnais
    Limpertinentlyonnais     

    Raymond Domenech... ;-))

  • ButAddict
    ButAddict     

    Bémol à Van Marwijk qui a sacrifié les chances des Pays Bas d'enfin remporter sa 1ère CDM sur l'autel de l'agression inutile.
    L'Espagne était quoiqu'on en dise prenable par les Bataves sans avoir recours à cette boucherie.

Votre réponse
Postez un commentaire