cheryshev but croatie.jpg
 

Suspecté d’avoir subi une injection d’hormones de croissance, Denis Cheryshev, milieu de Valence, a été blanchi par l’agence espagnole antidopage et l’a fait savoir en publiant le lettre sur son compte Twitter.

 

Votre opinion

Postez un commentaire