Soupçons de matchs arrangés en L2: neuf personnes dont le président de Caen renvoyées en correctionnelle

Le président de Caen Jean-François Fortin
 

Le président de Caen, l'ancien président de Nîmes et sept personnes ont été renvoyées mardi devant le tribunal correctionnel dans le cadre de l'affaire de soupçons de matchs arrangés en Ligue 2.

 

Votre opinion

Postez un commentaire