Philippe Montanier (à gauche) en discussion avec René Ruello (à droite) lors de la défaite à Toulouse (2-1) le samedi 14 février
 

 

Votre opinion

Postez un commentaire