Taxe clubs : « On ne lâche pas le morceau ! »

Mis à jour le
Taxe clubs : « On ne lâche pas le morceau ! »
 

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Miss O Chine
    Miss O Chine     

    Taxons les transferts - haha, le QSG sera bien eu. Oui mais, à terme, les clubs français ne recruteront plus que des "seconds couteaux", et les clubs étrangers attendront que les joueurs arrivent en fin de contrat. Les rétrogradations administratives se multiplieront jusqu'à ce que le championnat de France ait le niveau voulu par les politiques: le niveau amateur, ou les plus gros transferts seront de l'ordre des dizaines de milliers d'euros. Nos meilleurs joueurs partiront à l'étranger. Retrouver le niveau actuel prendra alors des années, et coûtera certainement plus que ça ne raporte aujourd'hui. Rappelez-vous la F1: plus de courses en France. Et maintenant, que se passe-t-il? On négocie avec la Belgique pour un demi-Grand Prix. Et on remet en état des infrastructures abandonnées. Laissez le désert aux technocrates, ils finiront par devoir acheter du sable.

Votre réponse
Postez un commentaire