Tongo Doumbia
 

Condamné à une peine de prison ferme commuée en amende et en port de bracelet électronique à l’été 2015, le milieu toulousain, Tongo Doumbia, est revenu ce samedi dans l’Equipe sur des erreurs dont il dit avoir tiré les enseignements.

 

Votre opinion

Postez un commentaire