Gradel
 

Dans une interview à Ouest-France, Max-Alain Gradel a accepté de se confier sur son enfance compliquée. Le capitaine du Téfécé, opposé dimanche à Rennes (15h), a grandi avec un père violent qui ne voulait pas qu'il devienne footballeur professionnel.

 

Votre opinion

Postez un commentaire