Mis à jour le
Olivier Sadran
 

 

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • tamazirth
    tamazirth     

    "mais ça c etait le avant" excuses moi mais quand je dois payer 56€ pour voir Toulouse/Auxerre dans un stade à moitié vide avec mon gosse qui a meme pas 7 ans tu m excuseras d attendre d avoir des places gratos on est pas là pour t engraisser et toi tu es là pour ça .

  • ORDINICO
    ORDINICO     

    Ce que dit M Sadran touche tous les clubs de foot en europe et amérique du sud. Mais on s'en aperçoit mieux en france parce qu'il nous a toujours manqué une culture foot "club". Tu peux voir tous les matchs de foot que tu veux a la télé dans un canapé confortable alors qu'au stade en france, tu vas galérer sur la route et pour te garer, ya de fortes chances que tu vois un 0 0, l'arbitre va te hacher tout le match ou te le pourir avec un rouge, tu payes cher pour ta place et accessoires si tu peux, la sécurité n'est pas assurée. En france, on n'a pas le soutien des pouvoirs publics pour que les choses se passent bien. quand tu penses qu'il est plus avantageux fiscalement d'acheter une toile d'un artiste que tu mettras dans ton bureau plutot que d'aider un club de foot qui sera visible pour toute la ville, tu comprends ou est le probleme en France.

  • Conseildami
    Conseildami     

    Monsieur Sadran,

    Faites en sorte d'avoir une équipe qui ne joue pas regroupée à dix derrière, qui propose du beau football et du spectacle, et baissez les prix des billets de l'ordre de 50% pour les "petites recontres"* et vous verrez un stade au moins quasi-remplie.

    * Tarifs matchs catégorie A (PSG, OM, OL, MONACO, BORDEAUX) : prix plus élevés.
    * Tarifs matchs catégorie B (autres matchs) : prix extrêmement réduits

  • piazorre
    piazorre     

    je te rejoins sur une chose: la frilosite des entraineurs francais qui pensent d'abord a ne pas perdre avant de penser a essayer de gagner le match....d'ou le fameux "les gars,tant qu'on est à 0-0 on est a un but de la victoire"....on retrouve cette ideologie dans l'importance donné au duel gagné par les joueurs....plutot que leur prise de risque, leur qualité de passe....la finale de la LDC a été une demonstration de football pour l'europe entiere: oui on peut gagner des titres en proposant du football spectaculaire!!!les clubs oublient que c'est avant tout un spectacle....pour memoire je vous rappelle que l'année derniere chelsea a gagné la ldc en jouant à 15 derriere...alors oui c'est efficace mais c'est degueulasse a voir....je vais meme aller plus loin avec le barca....non monopoliser le ballon pendant 75% du temps pour faire 60 passes au niveau de la ligne mediane n'est pas spectaculaire et releve plus du refus de jeu qu'autre chose...si elle n'aboutit pas sur une situation dangereuse ce n'est que condescendance, vanité et ne sert qu'a masquer une certaines sterilité et impuissance offensive....bizaremment les equipes allemandes essayent de produire du jeu et leur stade sont plein....une piste de reflexion pour mr sadran, mr puel, mr triaud...etc..???

  • sebou75
    sebou75     

    les gens preferent tout simplement remplir leur assietes (une chose de plus en plus dur) plutot que de depenser leur argent pour aller voir des gars qui gagne plus de 10.000 euro par mois a taper dans un ballon!!!

  • Gotham
    Gotham     

    Il est marrant ce Sadran. A-t-il pensé un seul instant ou réfléchi au pourquoi de cette désertion du Stadium ? A-t-il vu le spectacle affligeant qu'offre son équipe toutes les saisons, et plus encore depuis que Casanova en est l'entraîneur ? Est-il conscient de toutes les purges que doivent encaisser ses derniers irréductibles ? Quand on paye pour voir un spectacle qu'il soit sportif, culturel ou autre, c'est pour passer un bon moment, et non pour s'imposer une torture. Lorsque Sadran aura compris çà, peut-être qu'il ouvrira les yeux, et arrêtera avec la complicité de son indéboulonnable entraîneur de torturer la L1 et ses spectateurs...ou du moins ce qu'il en reste. Mais comme son club n'est pas le seul à pratiquer l'auto-destruction et à proner un jeu totalement défensif, où la devise est de ne surtout pas perdre, et que la mentalité générale n'est pas prête de changer, rien ne changera.

Votre réponse
Postez un commentaire