Trabzonspor : quatre matchs à huis clos après l’agression d’un arbitre

Supporter de Trabzonspor
 

Le club de Trabzonspor a écopé de quatre matches à huis clos et plusieurs amendes par la Fédération turque de football, une semaine après la violente agression d'un arbitre assistant par l’un de ses supporteurs.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Turkay
    Turkay     

    Si peu pour des faits aussi grave, c'est ridicule. Bref une incitation à recommencer.

Votre réponse
Postez un commentaire