José Anigo est toujours entendu par la police.
 

Entendu hier dans l’affaire des transferts supposés douteux à l’OM, José Anigo a vu ce mercredi sa garde à vue prolongée. Plus d’une dizaine de personnes seraient également encore à l'hôtel de police de Marseille.

 

Votre opinion

Postez un commentaire