RMC Sport

Mercato: Rami quitte déjà Sochi, en colère et sans avoir joué

Adil Rami n'est plus lié au PFC Sochi, qu'il avait rejoint en début d'année. Le défenseur français de 34 ans n'a pas disputé le moindre match avec le club russe. Il affirme ne pas avoir été payé et veut poursuivre sa carrière.

Adil Rami et le PFC Sochi, c'est déjà fini. Le footballeur français de 34 ans est désormais libre de tout contrat, selon un communiqué diffusé ce mercredi soir par son avocat. Il avait pourtant rejoint le club à la fin du mois de février, après avoir mis prématurément un terme à sa collaboration peu fructueuse avec Fenerbahçe. Mais c'est sans avoir disputé le moindre match dans le championnat russe qu'il s'en va, en affirmant n'avoir perçu "aucune rémunération".

"Le PFC Sochi a décidé de ne respecter aucun de ses engagements et tenté de se défausser de toute responsabilité en faisant preuve de la plus grande mauvaise foi", écrit le représentant du champion du monde 2018, déplorant également des "mensonges".

Il veut continuer sa carrière

"Il est des droits fondamentaux et des obligations essentielles auxquels aucune atteinte ne peut être tolérée", lit-on également dans le communiqué, qui rappelle en conclusion que l'ancien arrière central de l'OM a "une volonté toujours intacte de poursuivre sa carrière". "Sa détermination n'en ressort pour autant que renforcée", insiste l'avocat.

Le championnat russe a été suspendu à la mi-mars par la pandémie de Covid-19, après la 22e journée. Le club de Sochi a néanmoins eu le temps de disputer quatre matchs entre la signature d'Adil Rami et l'interruption forcée. Pour toutes ces rencontres, le Tricolore n'était ni sur le terrain ni sur le banc de touche. Sa dernière apparition sur une pelouse remonte ainsi au 11 février, pour un quart de finale retour de Coupe de Turquie. Fenerbahçe s'était imposé 1-0 contre Kirklarelispor. Il avait disputé l'intégralité de la partie.

JA