Mis à jour le

Jean-Louis Triaud n’a pas vécu une soirée tranquille samedi. Même si le président bordelais s’est félicité de la victoire de ses hommes contre Nice, il avoue avoir souffert en toute fin de rencontre.

 

Votre opinion

Postez un commentaire