Stefan de Vrij
 

Lors du transfert de Stefan de Vrij du Feyenoord Rotterdam à la Lazio Rome en 2014, des hackers se sont immiscés dans les négociations. Et le club italien leur a versé deux millions d'euros, sans s'en rendre compte.

 

Votre opinion

Postez un commentaire