Memphis
 


Pour un docteur de l’Université allemande de sport de Cologne, les tatouages seraient un facteur négatif pour les performances des footballeurs de haut-niveau.

 
A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire