RMC Sport

Une panenka d’une rare finesse en Coupe d’Asie

-

- - -

Il y a penalty et… penalty. Jeudi, en quarts de finale de la Coupe d’Asie, Omar Abdulrahman (Emirats arabes unis) et Keisuke Honda (Japon) ont opté pour deux approches différentes lors de la séance de tirs au but.

Champion en titre, le Japon s’est fait sortir en quarts de finale de la Coupe d’Asie par les Emirats arabes unis ce jeudi (1-1, 5-4 tab). Durant la séance décisive, deux joueurs se sont particulièrement fait remarquer, chacun à sa manière.

Le Japonais Honda, avec ce missile qui devrait atterrir dans la nuit de samedi à dimanche, d’après d’éminents scientifiques.

Et son adversaire, Abdulrhaman, auteur d’une panenka exceptionnelle de douceur.