Bernard Casoni
 

Limogé en février 2015 du Valenciennes FC, Bernard Casoni a obtenu gain de cause devant les prud’hommes ce jeudi. Le club nordiste devra lui verser 364 000 euros pour rupture abusive de contrat.

 

Votre opinion

Postez un commentaire