Vexé, le PSG répond à Aulas
 

Au lendemain de la sortie de Jean-Michel Aulas, qui s’est dit « atterré » par les possibles indemnités de licenciement versées à Laurent Blanc, le PSG a répondu au président lyonnais. Et l’a remis à sa place.

 

Votre opinion

Postez un commentaire