Zlatan Ibrahimovic
 

Après le nul concédé à Everton (1-1), Zlatan Ibrahimovic s’est défendu d’avoir volontairement frappé la tête de Seamus Coleman lors d’un duel.

 

Votre opinion

Postez un commentaire