Mis à jour le
Thomas Levet
 

Le doyen des golfeurs français a sonné la charge lors du troisième tour de l’Open de France ce samedi. Annoncé à la retraite, il a prouvé que sa « mort » golfique pouvait attendre encore un peu. Il pointe à la 4e place avant la dernière journée ce dimanche.

Votre opinion

Postez un commentaire