Mis à jour le
Olivier Nyokas
 

Deuxième match et deuxième victoire dans cet Euro pour les Experts, qui n’ont pas tremblé face à la Serbie ce dimanche (36-26). Si les Bleus avaient notamment compté sur Thierry Omeyer pour leur entrée en lice contre la Macédoine, cette fois, les protégés de Claude Onesta ont pu s’appuyer sur le réveil de certains cadres et la variété de leur rotation pour l’emporter. Et se qualifier sans trembler pour le tour principal.

 

Votre opinion

Postez un commentaire