Aymen Toumi
 

Après Amine Bannour (Chambéry), c'est au tour d'Aymen Toumi d'être mis à pied par le Montpellier Handball. Il est soupçonné d'avoir parié sur des matches du championnat de France.

 

Votre opinion

Postez un commentaire