Karabatic-Montpellier, la « guerre » continue

Mis à jour le
Nikola Karabatic et Patrice Canayer
 

Nikola Karabatic a assigné Montpellier devant le tribunal des Prud’hommes. Le double champion olympique reproche à son ancien club, qu’il a quitté en janvier après l’affaire des paris truqués, de ne pas lui avoir versé 58 000 euros.

Votre opinion

Postez un commentaire