Krumbholz : « C’était mission impossible »

Mis à jour le
Olivier Krumbholz
 

Le sélectionneur de l’équipe de France n’a aucun mal à reconnaitre la supériorité des Norvégiennes, sacrées championnes du monde aux dépens des Bleues. Il regrette juste de ne pas avoir pu compter sur toutes ses forces vives.

 

Votre opinion

Postez un commentaire