RMC Sport

Krumbholz : « Celui qui mérite, c’est celui qui le fait »

-

- - -

Les Françaises ont fait preuve d’énormément de cœur pour rejoindre la finale des mondiaux de handball. De là à dire qu’elles méritent le titre, il n’y a qu’un pas que se refuse à franchir l’entraîneur Olivier Krumbholz : « Elles méritent d’être en finale, mais on ne peut pas dire qu’elles méritent d’être championnes du monde avant d’avoir joué l’ultime match, lâche Krumbholz. Cette notion de mérite ne veut rien dire. Un sportif va chercher un résultat. Elles ont été vaillantes, mais celui qui mérite, c’est celui qui le fait. »