Daniel Narcisse

Constamment en échec devant et très friable derrière, l'équipe de France a souffert pour se défaire de la Suède (27-25). Si elle ne s'est pas rassurée dans le jeu, elle a su se remobiliser autour d'un Guillaume Joli impeccable sur penalty et un énorme Thierry Omeyer dans le but. Prochaine étape : l'Argentine, lundi, en 8es de finale.

Refresh dans 60 sec
  Actualisation auto

Votre opinion

Postez un commentaire