RMC Sport

Le CIO regrette le « mauvais exemple d’Athènes »

-

- - -

Denis Oswald a présidé la commission de coordination des Jeux de Londres, qui débutent vendredi. L’expert du CIO s’est félicité de la frugalité des Britanniques en matière de construction. « Ils n’ont construit qu’à la mesure de ce qu’ils auront besoin par la suite. La salle de basket va disparaitre, le centre nautique passera de 17 500 à 2500 places. C’est un des premiers comités d’organisation qui a accepté de ne pas faire des constructions qui seraient sous-utilisées dans le futur. On a le mauvais exemple d’Athènes où beaucoup d’installations ne sont pas utilisées. C’est très regrettable. »

L.C à Londres