RMC Sport
Dossier

Paris 2024

« Made for sharing » (Fait pour partager), tel est le slogan officiel des Jeux olympiques d’été 2024 à Paris, du 26 juillet au 11 août. Un slogan qui donne une portée universelle aux Jeux olympiques parisiens, et qui a convaincu les membres du Comité olympique de confier l’organisation de cette édition à la Ville Lumière.
Ces Jeux de la XXXIIIe olympiade feront de Paris, après Londres (1908, 1948, 2012), la deuxième ville à célébrer les Jeux olympiques d’été pour la troisième fois en un peu plus de cent ans (1900, 1924, 2024).
La capitale française s’appuie sur 95% de sites déjà existants ou temporaires. De Saint-Denis à la Tour Eiffel, les Jeux 2024 s’étaleront sur plusieurs communes, incluant naturellement la petite couronne parisienne aux festivités.
15 000 athlètes, 4 milliards de téléspectateurs attendus, 50 000 bénévoles… Tous les ingrédients sont réunis pour faire de Paris le centre du monde durant 45 jours, paralympiques inclus.

Ce jeudi matin, le conseil d’administration de Paris 2024 a voté en faveur du site de Teahupoo à Tahiti pour accueillir les épreuves féminines et masculines de surf. Au fil des études approfondies menées ces derniers mois, la Polynésie s’est imposée comme le meilleur choix pour ces JO qui se veulent novateurs.

Estanguet explique comment les JO de Paris 2024 pourraient aider la population

Estanguet explique comment les JO de Paris 2024 pourraient aider la population

Tony Estanguet est à Buenos Aires (Argentine), ville où ont actuellement lieu les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ). Le président du comité d’organisation de « Paris 2024 » voit en l’événement argentin un moyen idéal de glaner des idées quant à l’organisation parisienne. Une sorte de « laboratoire d’idées ». L’objectif, faire de l’édition 2024 quelque chose d’inédit mais également utile sur le plus long terme pour la population française.

JO 2024 – Et si la cérémonie d’ouverture se déroulait en dehors d’un stade ?

JO 2024 – Et si la cérémonie d’ouverture se déroulait en dehors d’un stade ?

Et si la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024 se déroulait en dehors d’un stade ? C’est l’idée en tout cas avancée par le comité d’organisation après s’être rendu sur les JO de la Jeunesse à Buenos Aires. Une compétition qui a commencé ce week-end par une fête dans la rue principale de la capitale argentine. L’ambition est de faire de Paris 2024 une édition moderne et inédite.